Focus sur le Commando Kieffer lors du débarquement sur les plages de Normandie

visuel_article12

Les seuls soldats français débarqués par voie maritime en Normandie.

En 1942, le commandant Kieffer commence à constituer le 1er bataillon français de fusiliers marins commandos. En 1944, ils sont 177 hommes, issus de la France Libre, (résistance extérieure fondée à Londres par le Général de Gaulle suite à son appel du 18 juin 1940).

Le commando Kieffer s’est entrainé en Ecosse au château d’Achnacarry, le redoutable centre de formation des commandos marins britanniques. Ils ont été les premiers étrangers à s’y former.

Comme leurs compatriotes britanniques, les commandos de Kieffer ont reçu le béret vert qu’ils portent à l’anglaise, c’est à dire sur la gauche. D’où leur surnom « les Bérets Verts ».

Le commando Kieffer est intégré au commando N°4 britannique et débarque le 6 juin 1944 sur SWORD, les plages de Colleville Montgomery et Ouistreham. Les commandos sont en 1ère ligne pendant toute la bataille de Normandie. Au soir du 6 juin, le commando Kieffer a perdu 25% de ses effectifs et le commandant Kieffer blessé 2 fois.

Extrait de l’article paru sur le site calvados-tourisme.com